Aller au contenu
Home > Blog > De meilleurs transports publics, c’est mieux pour le climat, et pour nous tous.tes

De meilleurs transports publics, c’est mieux pour le climat, et pour nous tous.tes

Si nous voulons atteindre nos objectifs en matière de climat, il est essentiel de disposer d’un réseau de transport public large et fiable.

C’est le rituel matinal de nombreux et nombreuses Belges : on attend le bus ou le train qui est… en retard, voire annulé. Wagons en moins, pas de places assises… Les usagers finissent par en rire, plutôt que d’en pleurer. Pourtant, si l’on s’intéresse aux investissements dans les transports publics, il y aurait bien de quoi verser une larme.

Quelques exemples? Réduction de personnel et suppression de postes d’agents de la SNCB laissent les voyageurs livrés à eux-mêmes. Des machines remplacent les guichets, et le service en pâtit. Mais encore? Le manque de ponctualité génère du mécontentement, et les agressions ne sont pas rares envers le personnel des transports publics!

Conséquence: 64.6 % des déplacements domicile-travail en Belgique sont effectués en solo en voiture. En Wallonie, où l’accessibilité aux transports en commun reste plus limitée, la part modale de la voiture gagne même du terrain, passant de 83.3 % en 2017 à 84.7 % en 2021.

L’exemple de De Lijn

En Flandre, l’on mène depuis de nombreuses années une politique de détricotage flagrant. L’individuel est placé au centre, au détriment du collectif. Autrement dit : si vous pouvez vous acheter une voiture électrique d’une valeur